2ème Chronique des Terres de Grörst

2ème Chronique des Terres de Grörst

Bon j’avais promis un point régulier sur l’avancée des Terres de Grörst et comme ça fait un poil plus d’un mois, il est temps de faire une petite mise à jour.

1 Nouveautés

Alors la principale nouveauté visible est ici, la description du culte du Desséché.

Même si il a un rôle finalement assez limité dans les Républiques de Technomagie, le culte du Desséché était intéressant à décrire car ce sont les seuls utilisateurs de magie Théurgique (magie divine / religion) autorisés dans les républiques. Cette exception (les autres cultes sont traqués sans merci) était du coup intéressante pour décrire en creux les limites du système.

Comme je l’ai dis avant, Le terme « culte du Desséché » et certains aspects du culte sont directement inspirés par le « Vieux Royaume » de Jean Philippe Jaworski. Après c’est évidemment adapté au monde de Grörst: la présence des morts-vivants, le lien avec le culte de Gosternkso (qui existait déjà dans mon univers) et les ordres des Pèlerins Noirs et de l’Ordo Corvos sont de moi.

2 A venir

Je vais sans doute modifier un peu l’ordre des choses par rapport à ce que j’avais annoncé dans la précédente chronique.

  • Je vais mettre un poil en pause la page des Républiques pour l’instant, je reprendrais sans doute la description des autres institutions plus tard. Pour l’instant j’ai envie de montrer d’autres aspects du monde.
  • J’ai toujours pas mal de truc déjà prêt sur Anima et j’ai essayé de les faire avancer un peu (car ça serait cool de mettre en ligne la description de cette ville, qui est une des citées vraiment majeure du monde de Grörst au 5ème age.
  • Mais … en bossant dessus, je me suis rendu compte qu’il fallait que je connaisse mieux le territoire de cette république (territoire qui a un rôle structurant fort sur la ville, son économie et sa politique).
  • Du coup, je suis reparti sur une carte. Carte du territoire d’Anima (pas juste la ville, mais le territoire sous contrôle). Et je pense pouvoir finaliser relativement rapidement (prochaine chronique ?) une carte de ce territoire et un article qui en décrit les principaux endroits
  • En bossant sur la carte, un point à particulièrement attiré mon attention, le Relais Noir. Je me dit que ça peut être un endroit sympa à décrire plus en détail (c’est typiquement un endroit qui se prête bien à l’écriture d’un scénario de Jeu de Rôle). Il est donc pas impossible qu’ensuite j’y fasse un petit détour. Ce serait l’occasion de descendre vraisemblablement au niveau de détail maximal que je souhaite pour l’atlas, donc ça peut être marrant.

3 Etat Actuel

Je remet ici la description complète de l’état actuel de l’atlas (y compris les nouveautés). On a donc:

- La page du Culte du Desséché

avec:

  • L’origine du Culte
  • Le rôle du Culte et la description du rite funéraire dans les Républiques
  • L’organisation du Culte et de ses différentes branches
  • Les rumeurs concernant le culte et ses relations avec l’inquisition
  • Quelques illustrations vite faites (enfin pas si vite que je voudrais)

- La page d’entrée de l’Atlas

avec:

  • Un petit mot d’intro de l’auteur (Castissio Ercifordo).
  • Une vielle carte qui montre le Nord Ouest de la Terre de Grörst. Cette carte date du second jeu de rôle fait sur cet univers (2006-2007), elle n’est pas très détaillée mais c’est pas mal pour une vue d’ensemble. Les régions du Nord Ouest représentées sont celles sur lesquels je vais me concentrer en premier car elles sont les mieux définies.
  • La liste des régions et des peuples de la terre de Grörst. Pour l’instant c’est (presque) tout vide, mais ça donne une idée de la taille globale et de la population de l’univers.

- Les Républiques de Technomagie

avec:

  • Une description générale de ce territoire. J’ai un peu hésité sur le nom exact entre Républiques de Technomagie et Territoire de Technomagie car en réalité seule une partie des territoires est sous un régime « républicain », mais j’ai finalement décidé d’adopter ce terme car c’est probablement comme ça que mon narrateur (qui vient d’Anima) les appelles. Mais dire « Républiques de Technomagie », « Royaumes de Technomagie » ou « Territoires de Technomagie » est un enjeu politique pour les habitants de cette partie du monde de Grörst.
  • Une carte. Vue d’assez haut (il y aura d’autres niveaux de zoom plus précis), c’est une vue d’ensemble des Républiques de Technomagie avec pas mal de détails (hésitez pas à cliquer dessus pour voir en grande taille). Je me suis bien amusé à faire cette carte en tout cas.
  • Le début de l’histoire des républiques. Je pense que c’était pas mal de commencer par un peu d’historique pour placer quelques éléments de contexte. Je me suis concentré sur l’origine des républiques. Le reste de l’histoire est défini, mais assez vaguement pour l’instant, et j’en fais pas nécessairement un point prioritaire.
  • La description des institutions de la Technomagie. Là aussi un point assez important de ce territoire (vu le nom…). Je pense avoir écrit à peu près tout ce qu’il y a de commun entre les quatre écoles (mais je m’interdit pas de compléter ultérieurement). Chaque école fera normalement l’objet aussi d’un traitement spécifique dans la page de la ville correspondante car il y a des différences assez importantes. Le point de vue du narrateur n’est ici aussi pas neutre, c’est un Technomage d’Anima, et c’est sa vision qui ressort notamment sur le rapport au recrutement et à la richesse des Technomages.
  • Une petite illustration sur les Technomages. Les costumes des technomages selon leur rangs, ainsi que les logos des villes et des écoles. Idéalement j’aimerai pouvoir mettre plus d’illustration dans l’Atlas car j’ai une vision assez clair de ce que donne l’univers visuellement (costumes mais surtout paysages), mais j’ai hélas pas le talent pour tout dessiner surtout quand ça devient plus complexe que des vieux gars en robe de chambre. (et puis ça prend salement plus de temps aussi).

Laisser un commentaire