HellFest 2018 report

HellFest 2018 report

Retour sur le HellFest 2018. Globalement, toujours aussi bon, les concerts et l’ambiance, je m’en lasse pas vraiment.

1 Le top du meilleur

Comme l’année dernière, j’ai essayé de faire un petit top 3 des meilleurs concerts. Bon bah ça a été beaucoup plus dur à définir que l’année dernière. J’ai un peu plus galéré à isoler 3 concerts, je ne dirais d’ailleurs sans doute pas que c’est mon top 3, juste 3 concerts qui m’ont marqué.

1.1 Arkona

Un début de concert plus black et mystique que folk puis le final qui part sur les titres plus folk et dansant d’Arkona.

Je crois qu’un bon indice de la réussite du concert et le fait qu’on se soit fait d’un coup absorber par le pogo. Généralement, j’aime bien me placer un ou deux rangs en retrait du mosh pit pour profiter au max du concert sans nécessairement être dans le pogo. Mais de temps en temps le pogo s’étend d’un seul coup et t’avale soudainement. Quand ce genre d’appel d’air se produit, généralement c’est plutôt bon signe.

Seuls regrets sur ce concert : on s’est vite retrouvé en plein sur l’autoroute du slam (et à la longue c’est relou de prendre des mecs sur la gueule), et j’aurai préféré un concert de nuit pour magnifier l’ambiance.

1.2 Rise Against

Peu de musique arrivent à générer chez moi autant d’émotions différentes en aussi peu de temps que le punk.

C’est la musique qui est capable de me faire passer du rire aux larmes en quelques secondes, de l’envie de sauter partout à celle de casser des bouches, de détruire le monde ou d’essayer de le sauver. Je ne sais pas trop pourquoi, mais bon, sur moi ça fonctionne (et les rois pour ça sont clairement NOFX). J’ai un peu eu cet effet la sur ce concert… donc gros kif !

1.3 Iron Maiden

Du grand spectacle et un set d’anthologie, quel pied !

Je fais partie des fans de Maiden, donc forcément les avoir en tête d’affiche du festival c’était déjà un gros kif. Je les avais déjà vu il y a quelques années (à Bercy), mais j’ai l’impression que là c’était encore meilleur. Le set de cette tournée legacy of the beast est vraiment top, ils ont toujours une putain de pêche sur scène, et les décors sont sublime. Que demander de plus ? (si je sais: qu’ils soient pas en même temps qu’Ensiferum et The Hellacopters)

2 Mes concerts préférés

Au total sur trois jours j’ai vu une trentaine de concert, dont la moitié vu en intégralité et dans de bonnes conditions et l’autre bah moins. Je liste ici que des concerts ou j’ai passé un très bon moment, globalement en trois catégories, en allant de mieux en mieux.

Dans la catégorie, aussi vu mais qui m’aura moins transporté : Chris slade timeline, rose tattoo, joan jett, Europe, Hollywood vampires, judas priest, L7, black bomb A, Deftones, iced earth …

2.1 Bien

  • Darkenhöld : très bien pour démarrer le fest !
  • Hantahoma : du très bon, et du correct, un poil déçu tout de même.
  • Eskimo callboy : bah c’était pas si mal au final
  • Body Count : pour le fou rire avec les copains, I kill u bitch !
  • Heilung : bon ce n’était pas mal, mais ca reste pour moi toujours un sous-wardruna (qui fut une de mes grosses claque de l’année dernière) , autant j’accroche à fond visuellement, autant musicalement c’était moins ouf.
  • Limp Bizkit : le plaisir de retrouver les vieux souvenirs de jeunesse, un peu comme Offspring en 2016. Bon le groupe a tourné à l’auto-parodie et au groupe de reprise, mais quelque part c’est complétement assumé et ça ne se prend pas trop la tête, j’ai passé un bon moment.

2.2 Top

  • Lucifer : super concert, ça manquait peut-être un poil d’ambiance (et j’étais placé trop loin et c’était un peu tôt), mais vraiment très bon, à revoir !
  • The good, the bad and the zugly : je ne connaissais pas, découverte sur la warzone, à redécouvrir.
  • The lords of altamont : une autre découverte de la warzone, là aussi il va falloir recreuser tout ça.
  • Avenged Sevenfold: musicalement j’aime bien. Bon par contre un des deux guitaristes avait clairement un problème de constipation passagère (prévoit les dragées fuca la prochaine fois mec) et l’autre n’était pas beaucoup plus expressif et déguisé en comparse de Mikaël Youn à la grande époque du morning live. Lapin compris.

2.3 Top du top

  • Bad Religion : comme en 2016, festif et efficace, moi j’accroche.
  • Zeal and ardor : le fameux mélange double blasphématoire du black metal et du negro spiritual. Rien que sur le concept je suis client. Au final, un groupe qui a un bon petit potentiel, j’ai trouvé encore un peu inégal (certains titres sont énormes, d’autres un peu wtf), mais si ça continue sur la lancée actuelle dans 2 ans ca sera du très très gros. En plus l’effet live était très bon, bref… à suivre.
  • Manegarm : du bon folk metal comme il faut et comme j’aime.
  • Batushka : scenographie au top, bon délire, et musicalement du black qui passe bien bien. Un peu dommage que le concert ai eu lieu de jour, mais super ambiance quand même.
  • Turbonegro : Terminer à 2H du mat le dimanche sur Turbonegro à la warzone : juste génial !

2.4 Les regrets

C’est la première année que je mange des clash aussi gros entre des groupes que je veux voir mais qui tombe en même temps. Donc petite liste des groupes pas vu et que je regrette amèrement:

  • Dimmu Borgir: Quand on est arrivé devant Temple, c’était déjà blindé, on s’est retrouvé coincé entre les bars, l’altar, le temple et la valley à piétiner dans le flux de ceux qui veulent partir et à faire chier ce qui regardent le concert depuis l’esplanade devant le temple. On a vite lâché l’affaire, et c’est dommage parce que ça avait l’air bien cool
  • Judas Priest: Je suis pas un gros fan de Priest, mais bon y’a des trucs sympa. On a essayé d’y aller après le concert de Bad Religion, mais on était loin, fatigué et on s’est vite endormi en fait. Dommage j’aurai bien aimé les voir dans de bonnes conditions. Heureusement que je suis resté ensuite pour Rise Against qui m’a bien reboosté
  • Watain: Du vrai black bien méchant, j’aurai bien aimé voir ça, d’autant que leur dernier album est bien sympa. Mais bon Limp Bizkit a fait le job et on est resté sur les mainstages a sauté comme des cons sur des vieux tubes.
  • Ensiferum et The Hellacopters Je pouvais pas ne pas aller voir Maiden, mais bordel Ensiferum et The Hellacopters en même temps… regrets éternels

3 Ambiance et infrastructures

Bon toujours au top pour l’ambiance du Hellfest, pas grand chose à ajouter là dessus sur ce que je disais l’année dernière: un fest qui fait du bien.

3.1 Les nouvelles installations

J’ai noté deux principales nouveautés: le nouveau bar des Mainstages et le rideau d’eau.

- Bar des mainstage

Le nouveau bar des mainstages prend un bon paquet de place c’est vrai. Mais bon c’est joli. Mais bon ca prend de la place. Mais bon c’est joli…

Pour autant j’ai pas eu l’impression d’être trop serré sur les mainstage, globalement même sur les gros concerts (Maiden) en arrivant un peu avant (milieu du concert d’Alice in Chains) on arrive à être pas trop mal placé et pas trop écrasé.

- Rideau d’eau

Une nouvelle installation bien cool, c’est joli (surtout la nuit) et ca permet de se rafraîchir un bon coup rapidement. Allez pour être un poil exigeant je dirais: pourquoi ne pas les avoir habillé un peu plus que juste un encadrement noir ? Une petite déco façon Monic la Mouche serait du meilleur effet…

3.2 Ce qui reste à parfaire

Globalement le terrain du hellfest est quand même un cadre assez idyllique pour le festival. Mais quand même, il reste pour moi un point d’amélioration majeur. Je pense que c’est probablement compliqué à faire à cause de la taille et la forme du terrain (j’aimerai beaucoup un immense temple souterrain gothique sur plusieurs niveaux, mais bon j’y crois moyen), m’enfin…

A quand de nouvelles scènes pour le Temple et la Valley ???!! (et l’Altar mais bon perso j’y vais quasi jamais à Altar)

Non mais sérieux! la warzone est parfaite, les mainstages franchement la déco je m’en carre un peu (Maiden tu me les fais jouer n’importe où j’irais les voir et de toute façon, ils amènent leur Spitfire).

Mais une bonne déco pour Temple ? C’est une réflexion que je me suis fait plusieurs fois pendant les concerts à Temple: les tentes cassent un peu l’ambiance quand même.

Je veux voir ça, dans un décor adapté, pas juste 3 – 4 mauvaises croix inversées en néon.

Et c’est d’autant plus dommage que pour moi, le black et le folk sont des trucs dont une bonne partie de la puissance vient de leur capacité à évoquer une ambiance et à me transporter ailleurs. Ca marcherait tellement mieux encore si on pouvait l’écouter dans un décor bien sombre et majestueux.

Il y a aussi un problème de place et de flux au niveau du bar derrière Altar et Temple. Typiquement là ou on s’est retrouvé coincé pendant le concert de Dimmu Borgir. L’année dernière aussi Temple avait vite débordé pour certains concerts (Alestorm) et cette année il fallait arriver tôt pour se placer pour Manegarm, Arkona, Heilung ou Batushka.

Bref pour moi c’est le point #1 à améliorer: un meilleur temple (et accessoirement revoir la Valley et l’Altar vu que c’est un peu le même problème).

Laisser un commentaire