[Ondée] #17 Versailles Interdire Vraiment Survivre War

[Ondée] #17 Versailles Interdire Vraiment Survivre War

Et voilà, 5 nouvelles vidéos plutôt cool, avec même du très bon dans le lot.

1 Le stagirite – Game of Ghosns

Une vidéo parue sur la chaîne du camarade Stagirite dont j’ai déjà parlé ici. Au delà du lolz lié à l’anniversaire de Carlos le magnifique à Versailles (et lolz il y aura), j’ai trouvé la vidéo intéressante pour son analyse un peu plus poussée. A travers l’exemple anecdotique, c’est en effet surtout le besoin pour un ultra-riche légèrement outsider de transformer le capital économique en capital social et symbolique.

2 Interdit d’interdire : Aurélien Barrau et Alain Damasio 

Suite à la sortie de son nouveau roman : Les Furtifs (chroniqué ici même), Alain Damasio a un peu fait le tour des TVs, bon sans doute pas les « vrais » TV mais on l’a vue sur Mediapart (abonnez vous), Thinkerview ou même ici dans une conf à la base.

De toutes ces interventions c’est au final celle face à Aurélien Barrau que j’ai le plus apprécié. C’est la confrontation amicale entre le « colapsologue » (phénomène dont j’avais parlé là), et l’écrivain de SF plutôt positif. Les deux visions sont pas incompatible, au contraire elle se complète et proposent finalement deux voies complémentaires pour aborder la nécessaire transformation du monde: par le désir… ou par la peur.

Ah oui et sinon, oui c’est sur RT France, attention brave gens, la télé de Poutine vous parle ! #FakeNews!

3 Cyrus North – Êtes-vous vraiment heureux ?

On retrouve un habitué des Ondée : Cyrus North (déjà vu ici et ). Ici il demande à des gens d’estimer leur niveau de bonheur dans des endroits qui craignent plus ou moins (camps de réfugiés / Californie). J’ai pas été hyper surpris par les réponses, mais la réflexion finale est intéressante.

C’est par impératif de justice et de dignité qu’il faut aider les autres par pour leur bonheur (après est ce que suivre cet impératif de dignité et de justice nous apportera le bonheur à nous, la question n’est malheureusement pas posée, mais je sens le Cyrus plus stoïcien qu’épicurien pour le coup).

4 France TV Slash – Le survivalisme est-il une mode ?

Une fois n’est pas coutume, je partage du France TV. Bon j’imagine que c’est quand même du contenu uniquement dispo sur le web. Ils ont fait une série de quelques épisodes sur le survivalisme (qui, pour résumer très salement, serait le pendant de-droite, avec des couteaux, et des flingues, de la colapsologie).

La série est globalement « ok » (pas ouf sauf si c’est la première fois que vous entendez parlé du truc). Mais c’est cet épisode que j’ai surtout trouvé intéressant. Pas pour le survivalisme, mais plus pour le capitalisme. Le système capitaliste a une capacité phénoménale à tout récupérer et tout assimilé.

Au départ les mecs partent en mode : « la société va s’effondrer, il faut stoquer de la bouffe, construire un bunker, et apprendre à survivre… » 2 mois après le capitalisme a tout récupérer et les mecs sont consultants analyste en survie éco-responsable, décorateur d’intérieur de bunker et te vendent un livre de recette pour cuisiner le rat taupier et les topinambour. Tout est devenu marchandise sinon spectacle.

5 Sabaton History – Gott Mit Uns – The Thirty Years War

Le groupe Sabaton, quand il ne remplace pas au pied levé les manowarrior en peau de lapin, a aussi sa chaîne YouTube. A chaque épisode (un par semaine, d’une 15aine de minute) ils présentent le contexte historique lié à une chanson et généralement quelques anecdotes sur comment ils ont écrit la chanson en question.

C’est vraiment une bonne formule et sa se regarde bien tranquillou. Je vous ai mis l’épisode sur Gott Mit Uns parce que … pourquoi pas, et parce que la guerre de trente ans mérite sans doute qu’on parle plus d’elle (d’ailleurs je vous conseil aussi cette vidéo de la chaîne Sur le Champ, en français, sur le sujet).

Laisser un commentaire