[Tuto Bricolage] Fabriquer une Arène – Boite à Dés – Octogone en Bois.

[Tuto Bricolage] Fabriquer une Arène – Boite à Dés – Octogone en Bois.

Aujourd’hui je vous présente un nouveau petit projet qui m’a occupé dernièrement. Une arène / boite à dés, l’accessoire absolument INDISPENSABLE pour lancer des dés sans qu’ils roulent sous la table et pour les ranger après. Bon en vrai on est d’accord que c’est que très modérément utile, mais c’était rigolo à faire, principalement avec du matos de récup.

1 Le cahier des charges

Voilà le cahier des charges initial du projet.

  • L’idée est d’avoir un plateau à dés (pour éviter qu’il ne roule sous la table).
  • Si possible sous la forme d’un octogone, ressemblant à une arène à dés.
  • Et d’utiliser les coins restant pour faire des rangement à dés permettant de contenir un set complet de dés de rôliste: D4, D6, D8, D12, D10, D100 et bien sur D20.

2 Le matériel

Voilà le matériel que j’ai utilisé pour cette petite réalisation:

  • Une boite carré en bois (21.5 cm de côté pour moi), pour moi c’était une ancienne boite de chocolat qui pour une raison inconnue était en bois.
  • Des bâtonnets de glace (il en faut quand même un bon paquet)
  • Une feuille de feutrine noire
  • Une feuille de feutrine rouge
  • 8 petites charnières (15 * 10 mm)
  • 4 coins de protection (25mm)
  • Du « Brou de Noix » pour teinter le bois
  • Du Vernis à bois wengé pour la finition

Tout ça se trouve sans difficulté en magasin déco / bricolage, ou sur Amazon (je pourrais même vous mettre des liens affiliés mais je le ferai pas). Enfin, facile à trouver … sauf si c’est la fin du monde, que tous les magasins ont fermés et que vous pouvez plus sortir de chez vous (HA HA !).

Il faudra aussi prévoir quelques outils:

  • De quoi couper (un couteau à dent / petite scie fine fait bien l’affaire)
  • De quoi poncer (papier de verre)
  • De la colle textile
  • De la superglue
  • Un pinceau
  • Un peu de scotch

3 L’octogone en bois

C’est un projet que j’ai fait en deux temps. J’ai d’abord réalisé l’arène octogone en bois avant de rajouter les petites trappes pour fermer les compartiments à dés.

3.1 Prendre les mesures…

Première étape, prendre les mesures pour essayer de caler un octogone régulier dans un carré. Pour m’amuser j’ai d’abord fait une version théorique en ressortant de vieux reste de trigonométrie. Si ce genre de subtilité vous amuse pas vous pouvez passer.

Problème: Soit un carré de côté « c », quel est la taille des côtés « a » de l’octogone régulier le plus grand qui puisse tenir à l’intérieur ?

On a un système d’équations à 2 inconnues avec :

a + 2b = C et a² = 2b²

Qu’on résoudra en : a = C * (racine (2) - 1).

Soit dans mon cas avec C = 19cm => a = 7,87cm

Bref au final mon octogone est pas si régulier que ça, parce que j’ai du faire avec la largeur des bâtonnets de glace et la précisions de mes outils mais c’est pas mal d’avoir les mesures théorique pour essayer de faire approchant.

3.2 Découpe des bâtonnets

Une fois qu’on a le plan et les dimensions on peut commencer à couper les bâtonnets de glace à la bonne taille.

On les assemble ensuite pour faire les côtés de l’octogone.

J’ai ensuite recouvert les côtés de petits bâtonnets pour faire des petites palissades.

Evidemment après chaque découpe et avant d’appliquer les finitions, un petit coup de papier de verre pour poncer le bois et avoir un rendu propre.

3.3 Préparer le pentacle

J’avais opté pour une petite déco occulte pour le fond de mon arène à dès. J’ai donc préparer un pentacle en feutrine rouge à coller sur le fond en feutrine noire. Ne pas oublier de psalmodier des versets sataniques pendant la découpe !

Pour cette étape j’ai d’abord fait mon dessins sur ordinateur avant d’imprimer le modèle, de le coller au scotch sur la feutrine et de découper au dessus. Le résultat est pas trop mal.

J’ai assemblé les deux feutrines avec de la colle spéciale textile (en utilisant le modèle fait sur papier pour savoir ou placer la colle). J’ai choisi une feutrine légèrement plus fine pour la rouge histoire d’éviter que l’épaisseur « casse » le résultat des dés.

Au final c’est très acceptablea m’est arrivé une fois d’avoir un résultat douteux sur un lancé de D10, mais dans la très très grande majorité des lancé, la superposition des épaisseurs de feutrine est suffisamment légère pour ne pas poser de problème).

3.4 Appliquer la finition du bois

J’ai fait la finition du bois avant l’assemblage final pour pouvoir travailler proprement sur chaque morceau de bois sans que ça ne coule sur la feutrine.

J’ai fait un traitement à base de « Brou de Noix » pour foncer le bois. Ça marche bien et c’est rigolo. Je voulais un truc assez sombre donc j’ai fait 3 couches. Il me semble qu’il est recommandé de faire un très léger coup de ponçage (avec un papier de verre très fin et sans trop appuyer) après la première couche. En tout cas c’est comme ça que j’ai fait et j’ai trouvé ça pas mal.

Ensuite j’ai mis un verni pour bois « wengé », en 2 couches histoire là aussi d’avoir un truc résistant et bien sombre. Au final vu la faible qualité du bois de départ (je rappelle que c’est des bâtonnets de glace), le résultat est plutôt cool.

3.5 On assemble

Enfin, j’ai fait l’assemblage. J’ai utilisé de la super-glue, toujours simple et efficace. Voilà le résultat pour cette première étape. On a déjà une arène à dés fonctionnelle avec des petits rangements sur les côtés.

4 Les boites à dés et finitions

A ce stade j’avais déjà une belle arène et tant qu’à aller au bout j’ai décider de la « pimper » un peu avec des petites finitions.

4.1 Les protèges coins

J’ai commencé par ajouter des protèges coins au quatre coins de l’arène. C’est du petit détail mais je trouve que ça rend bien, et ça rendra peut être le machin légèrement plus robuste.

Le plantage des clous pour fixer les coins a aussi été l’occasion d’un stress-test en direct de la fixation à la super-glue. j’ai du recoller une ou deux plaquettes de bois, mais rien de méchant et au moins maintenant ça devrait tenir.

4.2 Les couvercles

Etape suivante, préparer des couvercles pour les rangements à dés. J’ai ressorti les bâtonnets de glace (oui je mange un paquet de glaces).

J’ai d’abord fait des planches en assemblant les bâtonnets, avant de les couper aux dimensions pour faire des couvercles.

Ensuite, j’ai repris le même processus de finition du bois: Ponçage sérieux, Brou de Noix en 3 couches, Vernis en 2 couches.

4.3 Les charnières

Il restait ensuite à assembler le tout avec des petites charnières. J’ai décidé d’en mettre 2 par couvercle. Cela les rend un peu plus rigide et solide, je recommande.

Pour l’assemblage, j’ai collé sur les couvercles (toujours à la super-glue), et visser dans les rebords de la boite. J’avais tenté les vis dans les bâtonnets de bois mais je déconseille (ça casse).

Pour m’assurer de l’assemblage j’ai d’abord fait un pré-assemblage en fixant avec du scotch avant de visser par dessus. Je retire ensuite le scotch une fois que les vis sont fixées.

5 Le rendu final

Voilà pour le rendu final. J’en suis assez content, j’ai encore quelques idées pour améliorer encore un peu l’ensemble, mais pour l’instant on va faire une pause.

Laisser un commentaire