[Ondée] #12 – Albums de l’année 2018

[Ondée] #12 – Albums de l’année 2018

Comme l’année dernière, on fait une petite pause dans les Ondées pour une petite sélection de mes albums de l’année. C’est un peu moins des « découvertes » que l’année dernière puisque cette année je connaissais assez bien au moins une partie des groupes, mais c’est pas forcément non plus un vrai « top » vu que je serais pas en mesure de vraiment les classer. 

Petite nouveauté aussi, cette année en plus des 5 albums, je mets pour chacun une petite sélection d’albums complémentaires, sortis aussi cette année et qui méritent au moins un petit mot.  

1 Primordial – Exile Amongst the Ruins

On commence par du Black Metal, tendance Celtic, avec le nouvel album de Primordial. 

Comme souvent avec le Black Metal, pour moi c’est surtout une question d’ambiance. L’écoute de l’album plonge immédiatement dans une ambiance envoûtante, à la fois épique et tragique. Ca évoque l’amertume de ces exilés découvrant un empire en ruine en guise de terre promise. Et je trouve que ça rend vraiment bien, ça te laisse comme un vieux goût de cendre dans la bouche et le front lourd de sombres nués mais c’est drôlement addictif comme sensation. 

1.1 Et aussi…

J’ai écouté pas mal de black cette année encore, avec je trouve, quelques bonnes sorties encore comme le nouveau Harakiri for the Sky, le Mark of the Necrogram de Necrophobic (avec le très bon Tsar Bomba) le nouveau Vallendusk ou encore le dernier Immortal

2 Visigoth – Conqueror’s Oath

Bon celui là clairement je l’attendais après leur très bon premier album, et on peut dire que j’ai pas été déçu. Du Heavy Metal à l’ancienne, tendance Epic, un peu à la Manilla Road (RIP :'( ). Un album qui donne envie d’enfiler son armure de plate complète, de sauter à cheval et de charger sur les hordes de gobelins descendus des Montagnes Noires.  

Beaucoup de très bonne chansons, Steel and Silver, Warrior Queen, Salt City avec son intro assez surprenante, et surtout Traitor’s Gate (pour moi la meilleure de l’album). Ce truc te met une de ces pêches !

2.1 Et aussi…

Dans un style tout aussi épique et fantasy mais un peu plus rock, joyeux, et groovy j’ai bien aimé aussi le nouvel album de Gygax : 2nd Edition. Je conseillerais aussi le premier album de Lunar Shadow – Far From Light un peu plus sombre mais vraiment sympa (ok il est sorti en 2017 mais je l’ai découvert cette année).   

3 Turbonegro – Rock’n’roll Machine

Bon je pense que ça a échappé à personne ces temps çi la mode est aux année 80, tendance fluo, néon et synthé. Je suis pas forcément fan du truc, mais j’y suis pas non plus vraiment réfractaire quand c’est bien fait. 

Et du coup j’ai bien aimé le dernier album de TurboNegro, où clairement cette touche est palpable mais sans prendre trop de place et en gardant suffisamment intact le style du groupe (du « DeathPunk » parait il).

Note, je pense que le gros kif qu’était leur concert au HellFest a un peu influencé leur présence dans ce pseudo top car c’est vraiment un groupe qui s’apprécie à fond en live, mais bon voilà ils sont là.    

3.1 Et aussi…

Bon un autre album avec des saveurs très 80’s, finalement assez bien intégrée dans l’esprit du groupe: Ghost – Prequelle. J’ai été un peu déçu au début par le côté très pop de l’album, mais finalement je m’y suis fait et il faut reconnaître que c’est quand même bien efficace.   

4 Skálmöld – Sorgir

On quitte les dancefloors fluos des 80s, direction les solitudes glacées de l’Islande, avec le nouvel album de Skálmöld : Sorgir.

Je suis très très client de toute la mouvance folk metal, pagan metal, etc. Tout ce qui mélange la noirceur du black metal avec quelque chose de plus mélodique, épique et/ou folk, dansant. J’avais découvert Skálmöld il y a quelques années et j’attendais ce nouvel album. 

J’ai bien apprécié ce nouvel opus, c’est peut être pas mon préféré du groupe, mais il y a quand même des bombes comme Sverðið,  Móri ou Mara

4.1 Et aussi…

Bon j’ai été déçu par l’autre sortie folk metal que j’attendais cette année (Korpiklaani), mais par contre bonne petite découverte avec Aorlhac – L’Esprit des Vents. Un groupe de black metal occitan (Aorlhac = Aurillac) qui a sorti un album que j’ai trouvé très efficace et bien stylé.  

5 Ashbury – Eye of the Stygian Witches

Ashbury est un groupe de rock sudiste / proto-Heavy de la fin des années 70 qui n’a pas percé à l’époque. Ils ont sorti un album, a priori à l’époque dans une relative indifférence et certaines choses qui n’auraient pas du être oubliées furent perdues… L’album Endless Skies fut heureusement retrouvé par les fans de Heavy Metal à l’ancienne et j’ai découvert ça il y a quelques temps maintenant.

Le groupe s’est reformé et nous sort cet année un nouvel album. Je le trouve pas aussi excellent que la vielle galette de l’époque, mais il y a quand même de grands moments comme End of All Time, Eye of the Stygian Witches ou Good Guitar (un titre qui décrit assez bien tout l’intérêt du groupe). 

5.1 Et aussi…

Bon pas vraiment tout à fait dans le même style mais tant pis on va dire que c’est l’occas d’en parler: j’ai bien aimé aussi ce nouvel album de Solstice : White Horse Hill (Epic Doom Metal) et cet album de Black Magik SS (what the fuck metal). 

Laisser un commentaire