3ème Chronique des Terres de Grörst

3ème Chronique des Terres de Grörst

Un nouveau point sur l’avancée de l’Atlas des Terres de Grörst. Au menu aujourd’hui un assez gros morceau avec le territoire de la république d’Anima.

1 Nouveautés

Bon ben c’est dit plus haut, le principal ajout est la page du territoire de la république d’Anima.

Comme je l’avais dit dans la précédente chronique, l’intérêt pour moi de travailler sur ce territoire a été de pouvoir préciser pas mal de chose concernant la république d’Anima en elle même. En effet, une partie importante de sa richesse doit venir du territoire.

Je trouve intéressant également de commencer la présentation de la république par son territoire car c’est un peu un méga teaser. Il y aurait pour un lecteur potentiel à la fois plein de questions et plein d’informations sur Anima, son régime politique, ses tensions internes et externes, etc…

Je pense aussi qu’on touche avec cette description avec ce que j’aimerai réussir à faire pour mon Atlas. Il y a à la fois beaucoup d’informations sur le territoire, en essayant de lui donner une cohérence politique, historique, économique et sociale. Et il y a aussi plein de petits départs potentiels de scénarios:

  • Quel est le mal mystérieux qui ronge Saturdella
  • Tractations et tensions entre le sénat et la Phalange sur le statut du pont des âmes
  • Rivalités entre les producteurs de vins de la Rustintel et ceux de la Tanisrelle
  • Exploration des profondeurs du bois de Chat Huant et des Collines d’Argent
  • Chasses et brigandages autour de la passe des Griffons
  • Rivalités entre les guildes de tanneurs de Félicendre et d’Anima
  • Les bandits de Casteljudi
  • Trafics frontaliers à Cecuro, Grangupi ou Dunsila
  • Exploration nocturne des ruines hantés de Fort-Brandon
  • Complots sécessionniste à Ametta
  • Développement du chemin de fer à Trimouli
  • Raids orcs sur le chemin de ronde
  • Aventures dans la forêt des Pendus
  • Déjouer la garde des inquisteurs et percer les secrets de la clairière du Fou
  • Etc… la liste n’est vraiment pas exhaustive…

Bon au final ça fait un putain de gros pavé (le plus gros texte que j’ai publié ici). Je pense que pris en brut ça doit pas être hyper lisible, et il manque clairement un paquet d’illustrations (mais j’ai pas le talent).

A mon avis la meilleure façon de découvrir est de lire par petite touche et pas de dérouler tout d’un coup. Du coup j’ai essayé de résumer les informations en début de page avec la description des routes et la carte commerciale qui peuvent fournir une façon de commencer à s’aventurer dans le territoire.

2 A venir

Pour la suite, je pense que je vais continuer à avancer sur la République d’Anima. J’ai en gros deux pages de prévues (et partiellement commencées):

  • La république: une page qui décrira « l’état », c’est à dire la ville dans une description générale et surtout les aspects économiques, politiques, historiques, culturels et militaire.
  • Les quartiers: une page qui rentrera plus dans le détail des différents quartiers, en fournissant, un peu comme ici pour les villes et villages, une description relativement détaillée des enjeux locaux.

Et du coup, il faut aussi que je m’attaque à une carte de la ville. J’ai d’ailleurs pas complètement décidé encore comment j’allais procéder pour ça (crayon ou ordi).

Ensuite, on verra (déjà ca va prendre du temps). Mais, même si il faut encore que je précise certaines institutions des républiques (l’ordre des inquisiteurs du barrage…) j’ai de plus en plus envie d’aller faire un tour dans les royaumes barbares, qui comme leur nom l’indique ne sont évidemment ni vraiment des royaumes, ni vraiment barbares.

3 Etat actuel

Je remet ici la description complète de l’état actuel de l’atlas (y compris les nouveautés). On a donc:

- La description du territoire de la république d’Anima

avec:

  • La situation générale du territoire et une jolie carte et une version alternative de la carte montrant les limites politiques du territoire
  • La description des ressources du territoire, avec une carte dédiée montrant les principales ressources et une description des grandes routes commerciales
  • Une petite explication des différents statuts politiques possibles pour les territoires d’Anima: fiefs, municipes, domaines militaires ou sénatoriaux…
  • La description détaillée des principaux lieux du territoire (villes, villages, forêts…).

- La page du Culte du Desséché

avec:

  • L’origine du Culte
  • Le rôle du Culte et la description du rite funéraire dans les Républiques
  • L’organisation du Culte et de ses différentes branches
  • Les rumeurs concernant le culte et ses relations avec l’inquisition
  • Quelques illustrations vite faites (enfin pas si vite que je voudrais)

- La page d’entrée de l’Atlas

avec:

  • Un petit mot d’intro de l’auteur (Castissio Ercifordo).
  • Une vielle carte qui montre le Nord Ouest de la Terre de Grörst. Cette carte date du second jeu de rôle fait sur cet univers (2006-2007), elle n’est pas très détaillée mais c’est pas mal pour une vue d’ensemble. Les régions du Nord Ouest représentées sont celles sur lesquels je vais me concentrer en premier car elles sont les mieux définies.
  • La liste des régions et des peuples de la terre de Grörst. Pour l’instant c’est (presque) tout vide, mais ça donne une idée de la taille globale et de la population de l’univers.

- Les Républiques de Technomagie

avec:

  • Une description générale de ce territoire. J’ai un peu hésité sur le nom exact entre Républiques de Technomagie et Territoire de Technomagie car en réalité seule une partie des territoires est sous un régime « républicain », mais j’ai finalement décidé d’adopter ce terme car c’est probablement comme ça que mon narrateur (qui vient d’Anima) les appelles. Mais dire « Républiques de Technomagie », « Royaumes de Technomagie » ou « Territoires de Technomagie » est un enjeu politique pour les habitants de cette partie du monde de Grörst.
  • Une carte. Vue d’assez haut (il y aura d’autres niveaux de zoom plus précis), c’est une vue d’ensemble des Républiques de Technomagie avec pas mal de détails (hésitez pas à cliquer dessus pour voir en grande taille). Je me suis bien amusé à faire cette carte en tout cas.
  • Le début de l’histoire des républiques. Je pense que c’était pas mal de commencer par un peu d’historique pour placer quelques éléments de contexte. Je me suis concentré sur l’origine des républiques. Le reste de l’histoire est défini, mais assez vaguement pour l’instant, et j’en fais pas nécessairement un point prioritaire.
  • La description des institutions de la Technomagie. Là aussi un point assez important de ce territoire (vu le nom…). Je pense avoir écrit à peu près tout ce qu’il y a de commun entre les quatre écoles (mais je m’interdit pas de compléter ultérieurement). Chaque école fera normalement l’objet aussi d’un traitement spécifique dans la page de la ville correspondante car il y a des différences assez importantes. Le point de vue du narrateur n’est ici aussi pas neutre, c’est un Technomage d’Anima, et c’est sa vision qui ressort notamment sur le rapport au recrutement et à la richesse des Technomages.
  • Une petite illustration sur les Technomages. Les costumes des technomages selon leur rangs, ainsi que les logos des villes et des écoles. Idéalement j’aimerai pouvoir mettre plus d’illustration dans l’Atlas car j’ai une vision assez clair de ce que donne l’univers visuellement (costumes mais surtout paysages), mais j’ai hélas pas le talent pour tout dessiner surtout quand ça devient plus complexe que des vieux gars en robe de chambre. (et puis ça prend salement plus de temps aussi).

Laisser un commentaire