8ème Chronique des Terres de Grörst

8ème Chronique des Terres de Grörst

Enfin ! on boucle aujourd’hui l’essentiel de la description d’Anima. Ça a pris évidemment bien plus de temps que prévu, et il reste quelques trous, mais voilà on touche au but. Voilà qui va permettre d’attaquer la suite…

1 Nouveautés

Donc, comme dit plus haut, c’est une grosse mise à jour aujourd’hui, qui boucle la majeure partie de la description de la République (et de la Ville) d’Anima.

1.1 La ville

J’ai enfin complété la carte d’Anima, ainsi que la description de tous les quartiers.

Les nouveaux quartiers :

1.2 La République

Le principal ajout concerne la vie économique de la République d’Anima qui est maintenant présentée de façon assez complète. On y trouve :

Le lecteur attentif (lol) remarquera aussi que j’ai ajouté la description de la foire au vin d’Anima à la section Culture.

1.3 Quelques commentaires sur Anima (et Grörst)

Bon je pense que c’est assez clair pour qui aurait lu attentivement la description de la République d’Anima mais je vais quand même le préciser. Anima est une ville d’enflures. Je conçois pas vraiment le monde de Grörst comme manichéen (c’est plutôt un univers adulte et contrasté) mais globalement Anima est quand même plutôt dans le camp de ce que je considérerais comme les « méchants ».

Avec Anima on est dans un monde finalement (toutes proportions gardées) assez proche du nôtre et assez différent du reste de Grörst. À Anima on est dans le patriarcat, dans le capitalisme (ou ses prémisses), dans les échanges monétaires, dans une structure sociale hiérarchique assez classique.

Alors forcément, ça ne se voit pas pour le moment (vu que c’est la seule partie écrite) mais c’est plutôt une exception dans Grörst. Le reste du monde devrait même être assez différent. Un des objectifs de Grörst est même d’illustrer d’autres configurations politiques et sociologiques possibles (oui il y a un projet politique derrière Grörst).

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai commencé par Anima : on part du plus proche avant de s’aventurer plus loin. C’est aussi pour ça que le narrateur (Castissio Ercifordo) vient d’Anima : il a un point de vue qui doit nous être familier.

Mais le point de vue de ce narrateur est limité par l’influence de sa classe sociale : un notable d’Anima (on pourrait sans doute parler d’Habitus de Classe). Même si au regard de sa classe il fait sans doute partie des habitants d’Anima les plus « modérés » (et peut être même humanistes), il garde des jugements fort liés à sa condition. Je me suis amusé à en glisser des exemples ça et là comme par exemple dans sa description de la Commedia ou des syndicats et sans doute ailleurs…

2 À venir

Pour la suite, assez logiquement j’aimerais vraiment attaquer la description d’autres parties de Grörst (même si on n’atteindra pas forcément le même niveau de détail). Pas forcément dans l’ordre (mais pas loin) on devrait avoir :

  • Les cartes détaillées du territoire des autres Républiques de Technomagie (en vrai c’est déjà presque prêt pour Roche).
  • Une description succincte des quatre autres Républiques (Roche, Al’Shriab, Exaticosten, Barrage).
  • Une carte et quelques indications ethnographiques sur les tribus orques et gobelines du territoire des « Renégats de l’Empire ».

Mais avant ça, j’aimerais clôturer Anima en m’en servant pour deux autres projets : un petit scénar de JDR (sur D&D 5ème édition) et un petit autre chose (qui est encore très incertain).

Voilà bon en disant ça j’en ai pour au moins 2 ans de taf.

3 État actuel

Je remets ici la description complète de l’état actuel de l’atlas (y compris les nouveautés). On a donc :

- La description de la République d’Anima

qui recouvre :

- Le Syndicat Libre et la Confédération Unitaire

Une description des deux principales organisations clandestines des Républiques de Technomagie : le syndicat libre et la confédération unitaire

- La description de la ville d’Anima

Une carte complète de la ville.

Une description de la géographie, du climat et de l’architecture de la ville et une présentation des lieux centrée sur une description des : quartiers, rues et bâtiments importants. La description de chaque quartier s’accompagne d’une carte avec pour l’instant les quartiers suivants en complet :

- La description du territoire de la république d’Anima

avec :

  • La situation générale du territoire et une jolie carte et une version alternative de la carte montrant les limites politiques du territoire
  • La description des ressources du territoire, avec une carte dédiée montrant les principales ressources et une description des grandes routes commerciales
  • Une petite explication des différents statuts politiques possibles pour les territoires d’Anima : fiefs, municipes, domaines militaires ou sénatoriaux…
  • La description détaillée des principaux lieux du territoire (villes, villages, forêts…).

- La page du Culte du Desséché

avec :

  • L’origine du Culte
  • Le rôle du Culte et la description du rite funéraire dans les Républiques
  • L’organisation du Culte et de ses différentes branches
  • Les rumeurs concernant le culte et ses relations avec l’inquisition
  • Quelques illustrations vite faites (enfin pas si vite que je voudrais)

- La page d’entrée de l’Atlas

avec :

  • Un petit mot d’intro de l’auteur (Castissio Ercifordo).
  • Une vielle carte qui montre le Nord Ouest de la Terre de Grörst. Cette carte date du second jeu de rôle fait sur cet univers (2006-2007), elle n’est pas très détaillée mais c’est pas mal pour une vue d’ensemble. Les régions du Nord-Ouest représentées sont celles sur lesquelles je vais me concentrer en premier car elles sont les mieux définies.
  • La liste des régions et des peuples de la terre de Grörst. Pour l’instant c’est (presque) tout vide, mais ça donne une idée de la taille globale et de la population de l’univers.

- Les Républiques de Technomagie

avec :

  • Une description générale de ce territoire. J’ai un peu hésité sur le nom exact entre Républiques de Technomagie et Territoire de Technomagie car en réalité seule une partie des territoires est sous un régime « républicain », mais j’ai finalement décidé d’adopter ce terme car c’est probablement comme ça que mon narrateur (qui vient d’Anima) les appelle. Mais dire « Républiques de Technomagie », « Royaumes de Technomagie » ou « Territoires de Technomagie » est un enjeu politique pour les habitants de cette partie du monde de Grörst.
  • Une carte. Vue d’assez haut (il y aura d’autres niveaux de zoom plus précis), c’est une vue d’ensemble des Républiques de Technomagie avec pas mal de détails (hésitez pas à cliquer dessus pour voir en grande taille). Je me suis bien amusé à faire cette carte en tout cas.
  • Le début de l’histoire des Républiques. Je pense que c’était pas mal de commencer par un peu d’historique pour placer quelques éléments de contexte. Je me suis concentré sur l’origine des Républiques. Le reste de l’histoire est défini, mais assez vaguement pour l’instant, et j’en fais pas nécessairement un point prioritaire.
  • La description des institutions de la Technomagie. Là aussi un point assez important de ce territoire (vu le nom…). Je pense avoir écrit à peu près tout ce qu’il y a de commun entre les quatre écoles (mais je m’interdis pas de compléter ultérieurement). Chaque école fera normalement l’objet aussi d’un traitement spécifique dans la page de la ville correspondante car il y a des différences assez importantes. Le point de vue du narrateur n’est ici aussi pas neutre, c’est un Technomage d’Anima, et c’est sa vision qui ressort notamment sur le rapport au recrutement et à la richesse des Technomages.
  • Une petite illustration sur les Technomages. Les costumes des technomages selon leur rang, ainsi que les logos des villes et des écoles. Idéalement j’aimerais pouvoir mettre plus d’illustrations dans l’Atlas car j’ai une vision assez claire de ce que donne l’univers visuellement (costumes mais surtout paysages), mais j’ai hélas pas le talent pour tout dessiner surtout quand ça devient plus complexe que des vieux gars en robe de chambre (et puis ça prend salement plus de temps aussi).

Laisser un commentaire