[Tuto] JMSRAF – Episode 2: La Première Figurine.

[Tuto] JMSRAF – Episode 2: La Première Figurine.

Voilà j’ai récupéré tout le matos, il est temps de s’y remettre pour de bon. Je me suis remis aux figurines – Episode 2 de ma série sur la peinture de figurine. Pour rappel : le projet, faire une armée de Romains Polybiens pour DBA 3.0. et reprendre la peinture de figurines après plus de 15 ans sans toucher un pinceau !  

1 La première victime

J’ai décidé de commencer mes premières sessions avec des figurines de test histoire de me refaire la main : 1 figurine simple pour commencer.

Pour ma première figurine j’ai choisi une figurine du set « Scipio Africanus » (que j’ai pris pour faire l’élément général de l’armée).  Ce set a plutôt des figurines complexes qui seront, je pense, peinte en dernier, mais il inclut aussi une figurine de sénateur (à priori Caton l’Ancien) qui est très simple (et au pire si je lui ruine la tronche, c’est qu’un sale vieux conservateur qui radote que c’était mieux avant, donc osef).

2 Processus de peinture

Donc on attaque la première figurine, voilà les étapes que j’ai suivi, dans l’ordre.

2.1 Nettoyage de la figurine à l’eau savonneuse.

Il parait que c’est mieux pour éviter qu’il y ait d’éventuelles traces de graisses sur la figurine qui viendrait niquer la peinture. Bon c’est pas le plus long donc pourquoi pas.

2.2 Ebarbage, ponçage, etc.

Pas beaucoup de boulot sur cette figurine, mais un peu plus sur les autres : enlever les petits morceaux de plomb, les coulures, poncer ici ou là des traces disgracieuses du moulage, etc.

2.3 Sous-couche 

J’ai utilisé le « Brush-on Primer » d’Army Painter et un vieux pinceau pour appliquer la sous-couche au pinceau. Normalement ca se fait plutôt à la bombe, mais pour l’instant j’avais pas envie de travailler à la bombe de peinture (qui est pour moi moins pratique en terme d’espace de travail).

Du coup c’est un peu long, mais ça marche bien quand même et je trouve que ca permet de bien découvrir la figurine : passer partout au pinceau permet de préparer les gestes qu’on aura à faire pour les phases de peinture.

2.4 Couches de base 

J’ai passé deux couches de base pour avoir des rendus de couleurs qui soit à peu près propre.

La peau est du Barbarian Flesh, la toge en Brainmatter Beige, le cuir des chaussures en Leather Brown, et les cheveux en Ash Grey. Et voilà… Oui, il y a vraiment pas beaucoup de couleurs sur cette figurine.

2.5 Lavis

Pour les lavis, j’ai utilisé du Flesh Wash pour la peau, et du Soft Tone pour tout le reste.

Le Soft Tone rend un peu trop léger à mon gout sur les cuirs. Pour les prochaines figurines j’utiliserai le Strong Tone.

2.6 Éclaircis

 Pour les éclaircit j’ai réutilisé toutes les teintes de bases. D’abord en brossage pour le Brainmatter Beige, puis simplement en soulignement des faces exposées à la lumière.

Pour le visage, après être passé en Barbarian Flesh, j’ai essayé d’éclaircir un coup de plus en mettant un peu de Brainmatter Beige dans mon Barbarian Flesh. Au final je suis pas hyper satisfait du résultat, pour les figurines suivantes je pense que je resterai juste sur le Barbarian Flesh : c’est des gens qui vivent dehors, sur le pourtour méditerranéen, ils ont un peu la peau tannée.

Pour les cheveux j’ai aussi fait un brossage léger au Brainmatter Beige pour éclaircir.

3 Rendu final

Voilà pour le rendu final. Je suis assez content, même si c’est pas parfait.

Au final les figurines seront faites pour donner une impression d’ensemble à l’armée, donc les détails de chaque figurine individuelle seront moins importants que l’impression générale. Vue avec un peu de distance, je le trouve passable mon sénateur.

Pour la suite, reste à faire mieux … et puis surtout tester une unité complète, toute soclée pour avoir un début de cette impression d’ensemble.

Ce sera le prochain épisode : Les suivants de l’Armée.

Laisser un commentaire