[Tuto] Faire une bande de Gloomspite Gitz pour Warcry

[Tuto] Faire une bande de Gloomspite Gitz pour Warcry

Nouvelle plongée dans le monde des figurines, avec cette fois la constitution d’une bande de Gloomspite Gitz pour Warcry, la version « escarmouche » de Warhammer.

1 Contexte et choix de la bande

Je l’avais dis quand je me suis remis aux figurines, Warhammer en matière de figurine c’est probablement l’évidence, mais c’est pas forcément ce qui m’attire le plus. Mais bon, il y a quand même un ensemble de raison qui m’ont donné envie de faire cette bande de gobelins.

1.1 Pourquoi jouer à Warcry ?

Tout d’abord, un peu de peer-pressure. Faire du Warhammer, c’est aussi rejoindre les copains qui y jouent déjà. Et même si je compte bien les convertir à DBA, je laisse la possibilité d’une réciproque.

Warcry

Ensuite, si Age of Sigmar me semble trop gros et trop long, Warcry a l’air plus abordable, à une échelle (escarmouche) qui m’intéresse aussi et qui sera très différente de DBA (qui fait plutôt dans l’affrontement « géométrique » entre armée).

Enfin le côté relativement abordable de Warcry m’a séduit : une seule boite de figurines à acheter, assembler et peindre.

1.2 Pourquoi Une bande de gobelins ?

Bah déjà parce que j’aime bien les gobelins.

Gobelins et goblinidés

Ils ont une place à part dans mon univers des Terres de Grörst, avec une culture et une mythologie assez spécifique et un peu originale. Ils sont petits, vert, à la fois lâche et teigneux, et toujours un peu fou. Donc ils sont rigolo.

Les grots de Warhammer correspondent plutôt bien à mes gobelins (peut être même que c’est le point de l’univers de Warhammer le plus proche du miens). Et même si on ne retrouve pas chez Warhammer tout ce qu’il y a chez mes gobs (la structure matriarcale, l’opposition nature / ruine), Ils partagent des points communs intéressant (la lune, les champignons).

1.3 Shootas / Stabbas, constituer la bande

Histoire de partir sur du simple j’ai choisi de faire une bande à partir d’une boite de Shootas / Stabbas. Je suis ici les conseils trouvés dans cette vidéo et les infos dispo sur 1d4chan.

Sur les 20 figurines, j’ai choisi de construire la bande avec 1 Moonclan Boss, 2 Stabbas w. Net, 5 Stabbas w. Sword, 5 Stabbas w. Lance, 7 Shootas. Cela devrait permettre de me laisser plusieurs options au moment de constituer les 1000 points d’une bande selon si je veux plus de tir à distance ou de corps à corps.

2 Peindre une bande de Gloomspite Gitz

Alors, sans faire un détail figurine par figurine comme j’ai fait pour ma série sur mon armée de Romain, voilà quelques points de techniques que j’ai utilisés pour peindre mes gobelins.

Et avant de commencer, précision utile, cette fois je suis parti sur une sous-couche à la bombe en noir, puis un « zénithal highlight » en blanc. Sinon, j’utilise toujours les peintures de chez Army Painter qui m’ont servi avec mes romains, à quelques exceptions près (mentionnées ci-dessous).

2.1 Des peaux vertes aux yeux rougeoyant  

Pour la peau de mes gobelins, je voulais une peau verte mais assez désaturée, un vert pale et crasseux de marécage.

J’ai commencé par une couche de base de Cultist Robe (qui est un vert très sombre), puis une couche plus légère de Mouldy Clothes (un vert assez saturé) ne recouvrant pas complétement la précédente (que je garde comme ombre).

Ensuite j’ai fait un lavis de Soft Tone (un brun léger) pour commencer à atténuer la saturation que je trouvais un peu trop forte, et ramener un peu d’ombre. A ce stade, les gobelins ont un look très « Old-School » avec une peau verte vraiment vert saturé.

Pour atteindre la teinte que je souhaite, je fais un éclairci avec du Necrotic Flesh très dilué (limite un glazing par endroit), et j’insiste un peu plus sur les endroits qui prennent la lumière (arrête du nez, phalanges, etc.).

Shoota Gloomspite Gitz

Pour les yeux, je pars sur du rouge, avec une couche de base de Dragon Red et un point de Pure Red au moment des éclaircis.

Enfin pour les dents, une base de Desert Yellow, un passage au « Soft Tone » en même temps que le visage, et un éclaircit juste sur la pointe avec une touche de Skeleton Bone.

2.2 Des robes de vieilles cendres

Pour les robes de mes gobelins, je pars sur du classique : des robes sombres. Je ne voulais toutefois pas partir sur un vrai noir car je n’imagine pas que ces gobelins aient vraiment les moyens d’obtenir une couleur aussi tranchée. Ils ont des robes gris sombre, un peu vieille et élimée.

Je pars sur une base de Necromancer Cloack, un lavis de Dark Tone, puis un éclairci léger fait d’un mélange 50/50 de Necromancer Cloack et de Ash Grey.

Shoota Gloomspite Gitz

Pour la cordelette, je fais une base de Desert Yellow, un lavis de Strong Tone et un éclaircis à base de Skeleton Bone par petites touches.

2.3 Du bois sans âge et de la corde sale

Pour le bois, je fais une base de Oak Brown et un lavis de Strong Tone. Ensuite je mets des touches légères de Leather Brown, Monster Brown et Banshee Brown pour faire les veines du bois.

Stabbas Gloomspite Gitz Wood

Enfin je fais un glaze léger de Oak Brown pour assembler le tout et récupérer la teinte initiale.

Les éléments en corde sont du Hemp Rope avec un lavis de Strong Tone sur les lances, et pour les arcs du Banshee Brown avec un lavis de Strong Tone.

2.4 Du cuir craquelé

A part leur carquois, les gobelins de bases ne porte aucun sac ou bourses. Je trouve que pour des pillards opportunistes, c’est un peu dommage. Où vont-ils mettre leur butin ?

Greenstuff Gloomspite Gitz

Du coup j’ai utilisé de la Greenstuff pour ajouter des petites bourses et sacs sur certains de mes gobelins. J’ai aussi ajouté des carquois aux Shootas qui n’en avait pas (en coupant des mains surnuméraires). Ces petites modifications sont discrètes, mais je trouve qu’elle ajoute un peu plus de vie aux figurines.

2.5 Des armes rouillées et ébréchées  

Je n’imagine pas les gobelins très soigneux avec leurs armes. Ils ne les ont probablement pas fabriqués eux même, du moins pas en entier. Et s’il s’en occupe c’est surtout pour assurer rapidement leur tranchant, le reste de l’arme rouille tranquillement.

Stabbas Gloomspite Gitz

Je pars sur une base en Gun Metal, ensuite j’utilise la peinture Typhus Corrosion de Games Workshop, puis un Dry Brush de Dry Rust. Ensuite je reprends la lame avec du Plate Mail Metal et parfois un peu de Shining Silver sur le tranchant. Dans certains cas, je suis ensuite revenu avec du Dry Rust très dilué pour rajouter quelques tâches de rouilles plus fortes ici ou là.

2.6 L’enseigne de la lune blafarde aux larmes de sang  

J’ai décidé de placer mes gobelins sous l’enseigne de la lune blafarde aux larmes de sang. Une version de Hân gothlob.

Pour le bouclier, je pars sur un tour de bouclier en vieux bronze. Là aussi sans doute de la récup’ mal entretenue par les gobelins. Une couche de Weapon Bronze, une couche de Typhus Corrosion de Games Workshop, puis du Nihilakh Oxyde (là aussi, peinture technique de chez Gamres Workshop / Citadel) pour l’effet vert de gris. Je reprends ensuite ici ou là avec des touches de Weapon Bronze quand des coups ont mis à nu le métal non oxydé.

Stabbas Gloomspite Gitz

La lune est faite avec une couche légère de Arid Earth, ca ne rend pas hyper bien sur cette photo mais la couleur est légèrement jaunâtre, pas un blanc pure. Les traces de sang sont du Crusted Sore et du Glistening Blood. Les gobelins maculent à la va-vite leur bouclier avec du sang sacrificiel avant de partir à la bataille. Donc on est volontairement sur une tâche informe.

3 Socle

Comme pour mes Romains, je voulais passer un peu de temps sur les socles. Je trouve que c’est un des aspects les plus créatif (puisqu’on part de rien) et que ca met vraiment en valeur les figurines.

3.1 Le concept

Pour mes gobelins, je pars sur une base de caverne poussiéreuse où pousse des champignons étranges et des lichens. Les caves où ils vivent sont humides, parsemées de stalactites et stalagmites et une eau croupie et malfaisante se dépose parfois en flaque putrides.

3.2 Cavernes humides, stalagmites et mares de boues

Pour la base, je pars sur de l’enduit de rebouchage, comme pour les socles des romains. J’en profite pour sculpter des cuvettes qui serviront de mares de boues et quelques stalagmites.

Je base en Ash-Grey puis lavis de Dark Tone partout et plus sporadiquement du Strong Tone ici ou là pour donner un peu de variété.

Stabbas Gloomspite Gitz

Les flaques sont faites avec du Disgusting Slime que je mets directement en grosses goutes dans les cuvettes et que je laisse sécher. Ensuite je passe un lavis d’un mélange 1/3, 1/3, 1/3 de Strong Tone, Green Tone et Dark Tone. Enfin, après vernissage de la figurine (avec un verni mat), je repasse du vernis Gloss Varnish sur les flaques pour leur rendre un aspect liquide.

3.3 Lichens et champignons luminescents.

Les champignons sont fait en Green Stuff. Je prépare séparément le pied du champignon (qui est juste un petit boudin, parfois un peu torsadé) et le chapeau. Une fois durcis, je les assemble avec une pointe de super glue.

Shoota Gloomspite Gitz Mushroom

Pour les peindre j’ai utilisé essentiellement du Alien Purple, Pixie Pink et Toxic Mist, avec également un peu de Brainmatter Beige et de Pure Red ici ou là. J’ai pas mal expérimenté avec les formes et les techniques de peinture sur les champignons, l’occasion de pratiquer un peu.

Les lichens viennent de Army Painter, il s’agit de leur set « Summer Undergrowth ».

3.4 Cranes vieillis

Enfin pour certaines figurines, j’ai ajouté des cranes au socle. Les cranes viennent de la boite de cranes de Games Workshop.

Stabbas Gloomspite Gitz

Ils sont peints avec une base de Desert Yellow, un lavis de Strong Tone, et ensuite des couches successives de Skeleton Bone puis de Brainmatter Beige avec des peintures bien diluées pour faire un voile léger qui laisse entrevoir les couches inférieures et qui forme un peu de dégradé.

4 Les héros

Enfin, il me fallait un boss et quelques héros pour ma bande. J’ai donc fait 2 rétiaires, un porte étendard (qui sera joué en « Stabbas » normal, mais qui est bien classe) et un « Moonclan Boss ».

4.1 Rétiaire 

Pour les rétiaires, le filet a été peint avec une base de Desert Yellow, un lavis de Strong Tone et un Dry Brush avec du Banshee Brown. J’ai considéré que les crochet était fait en vieux bronze, et suivi la même recette que pour le tour des boucliers.

Histoire de ne pas laisser mes rétiaires désarmés, je leur ai ajouté des gourdins dans le dos. Ceux-ci viennent de la boite de Stabbas/Shootas sur des bras inutilisés. Je l’ai ai découpé puis fixé à la colle plastique. Enfin j’ai fait une cordelette en green stuff pour les accrocher au modèle.

Rétiaire Gloomspite Gitz

Enfin sur l’un de mes deux rétiaires, j’ai décidé de faire un petit « damier », typique de Warhammer, sur le tour de sa capuche. Je suis assez content du résultat (même si je me voyais pas faire ça pour les 20 gobs).

4.2 Porte étendard

Le porte étendard suit globalement la même recette que les autres gobelins.

Porte Etendard Stabbas Gloomspite Gitz pour Warcry

La principale modification du modèle a été de lui ajouter un bouclier dans le dos, tenu par une cordelette en Green Stuff. Cette corde est particulièrement bien réussie. Pour les faire je roule un long boudin de greenstuff bien fin, puis je le repli sur lui-même et je le torsade. Ensuite il faut l’accrocher au modèle (et généralement c’est là que ça foire un peu, mais là coup de bol, ça s’est bien fait).

Pour le socle j’ai ajouté quelques morceaux de liège pour faire des rochers, et un demi crane d’orc, histoire de lui donner un côté un peu plus « héroïque ».

4.3 Moonclan Boss

Enfin vient le « Moonclan Boss » et je ne pouvais clairement pas le laisser sur une base aussi simple que les autres.

J’ai donc construit une petite plateforme en allumettes et cure-dents pour le surélever. J’y ai intégré l’enseigne de la lune (qui normalement est une option qui remplace le porte étendard). J’ai accroché l’enseigne à un manche de lance avec un peu de colle plastique.

Moonclan Boss

Sur la figurine, les principales innovations sont sur le bouclier et la serpette.

Pour le bouclier : base en Arid Earth, lavis de Dark Tone, reprise en Arid Earth pour l’éclaircit. Puis des coulures de Dark Tone et de Dry Rust depuis les points d’accroche des pics en métal rouillé.

Pour la serpette : base en Weapon Bronze, lavis de Dark Tone, du Nihilakh Oxyde pour le vert de gris, et des éclaircit qui vont du Greedy Gold au Bright Gold et Shining Silver un peu dans l’esprit de ce que j’avais fait pour le bronze des casques romains.

Moonclan Boss Gloomspite Gitz pour Warcry

Enfin, pour les traces de sang c’est un mélange de peinture (Glistening Blood et Matt Black) et de colle gel, à appliquer grossièrement avec un cure dent en faisant filer…

5 Rendu final

Et voilà pour le rendu final de la bande !

Laisser un commentaire