10ème Chronique des Terres de Grörst

10ème Chronique des Terres de Grörst

Et de 10 ! Dixième chronique des Terres de Grörst ! Aujourd’hui on sort des Républiques de Technomagie et on s’aventure au nord, direction les Montagnes Noires…

1 Nouveautés

Ces derniers mois, je me suis principalement concentré sur le territoire au nord des Républiques de Technomagie : les Montagnes Noires et sur un des peuples qui l’occupent : les Gobelins.

1.1 Les Montagnes Noires

Les Montagnes Noires sont l’ancien cœur de l’Empire. À sa chute, le territoire est retourné à la vie sauvage. Il est occupé par les anciens séides de l’Empire, Orcs et Gobelins, qui, abandonnés par leurs maîtres, ont développé leurs propres sociétés.

Une nature hostile, des cultures étranges

C’est un territoire hostile à bien des égards. Le relief montagneux et le climat y sont rudes. Et les habitants des Montagnes Noires ne sont pas franchement accueillants.

La toponymie est inspirée du noir parlé de Tolkien, dont j'ai trouvé des dictionnaires approximatifs

L’idée principale de ce territoire est d’imaginer un monde où les Orcs et les Gobelins ne sont pas juste « des monstres«  et de leur donner l’occasion d’avoir une culture un peu plus développée.

C’est aussi l’occasion d’imaginer deux tendances différentes dans ce monde post-apocalyptique (puisque du point de vue des Orcs et des Gobelins, on peut considérer l’effondrement de l’Empire comme une apocalypse). Certains essayent de faire revivre « la civilisation » qui s’est effondrée (Orcs Uruk, Gobelins des Villes) mais en la transformant selon leur propre nature. D’autres la rejettent et se tournent vers la nature pour y chercher leur propre culture (Orcs des Montagnes, Gobelins des Cavernes).

Une petite vue globale de l'occupation du territoire

Bref c’est l’occasion d’expérimenter un peu, et de définir des cultures qui sont pour nous un peu étranges, comme la culture matriarcale forte des Gobelins.

Un territoire à explorer et à développer

La description que j’ai faite pour le territoire des Montagnes Noires a pour but de poser les bases du territoire. Elle est souvent partielle et incomplète, mais donne quand même quelques pistes intéressantes qui pourront être développées plus tard.

Comme pour ce que j’ai fait précédemment (avec Anima) le but est de fournir un background qui puisse être utilisé assez facilement et rapidement pour construire des scénarios de jeu de rôle. Certaines descriptions contiennent d’ailleurs des amorces tout à fait crédibles pour des scénarios.

1.2 Les Gobelins

J’ai aussi fait une description, assez détaillée, de différentes cultures gobelines. L’idée principale est de dépasser le cliché de jeu de rôle habituel qui fait du gobelin une créature hostile un peu bête, simple chair à canon sans profondeur pour aventurier de bas niveau.

Portrait de Famille

Je me suis donc lancé dans une description presque ethnographique des cultures gobelines. J’en ai fait des sociétés matriarcales fortes, ce qui les rend déjà bien étrange à nos yeux. Ca m’a permis de jouer un peu avec les distinctions entre Gobelins, Hobgobelins et Gobelours pour en faire un truc un peu amusant. J’y ai aussi intégré des éléments habituels des gobelins (fourberie, ignorance du danger, humour noir).

Les deux cultures principales jouent à fond sur l’opposition entre le retour à la terre (ou plutôt sous la terre) pour les Gobelins des cavernes, et la sophistication de la civilisation (en ruine) pour les Gobelins des ruines. Là aussi ça permet quelques trucs amusant, comme les catapultes à chats ou les chevaucheur de blaireaux géants.

<3

Jouer des gobelins

Tout ça m’a évidemment donné envie de jouer ces facétieux gobelins. Du coup j’ai fait des règles custom pour intégrer les gobelins de Grörst dans Donjons et Dragons 5ème édition.

La page « Jouer des Gobelins » fournit les profils de race, dans le même style que ceux de D&D 5, mais aussi quelques informations en plus et conseils pour jouer les Gobelins, et un guide des classes intéressantes.

Une bonne option de classe, un druide gobelin.

Le Dungeon Masters Guide de DnD 5 fournit des indications sur les statistiques raciales des gobelins, mais je ne les trouvais pas vraiment adaptées à des personnages joueurs. Du coup j’ai fait les miennes en me basant sur les statistiques des Halfelins, et un peu également des Gnomes et des Elfes Noirs. Ça rend mes gobelins un peu plus balaises, mais pas forcément abusés au regard des autres races. Il faudrait évidemment tester tout ça pour se faire une idée un peu plus sérieuse du sujet.

Nouvelles illustrations

Enfin, pour cette chronique vous remarquerez de nouvelles illustrations pour les gobelins. Je les dois à Rincevent, graphiste de son état, qui rejoint le projet.

C’était assez cool de travailler ensemble sur les gobelins, ses croquis suivait d’assez prés la progression de mes descriptions pour pouvoir les influencer et rajouter des idées, donner un côté plus visuel à ce que j’imaginais.

Vous noterez peut-être aussi que le style des cartes a légèrement changé par rapport à celles des Républiques de Technomagie, mais là pour le coup, c’est toujours moi (Grain) qui m’en charge, j’ai juste expérimenté un peu un nouveau style.

2 À venir

Alors pour la suite, voilà ce qui est probable (vu que j’ai déjà un peu commencé) :

  • Boucler mon vrai premier scénario de jeu de rôle sur Grörst dont j’ai déjà la trame générale (là pour le coup j’ai une deadline vu que la séance jeu est fixée, donc pas le choix faut avancer).
  • Revenir sur Roche où il reste des choses à dire et quelques idées bien avancées qu’il faut juste que je prenne le temps d’écrire.
  • Écrire la description des Orcs et de leurs différentes cultures pour compléter le panorama sur les Montagnes Noires, peut être aussi un petit quelque chose sur les Trolls.
  • J’aimerais aussi avancer la description des autres Républiques de Technomagie : Exaticosten, Al’Shriab et le Barrage, avec comme pour Roche une carte du territoire et une description du système politique.

3 État actuel

Je remets ici la description complète de l’état actuel de l’atlas (y compris les nouveautés). On a donc :

- Les Montagnes Noires

Les Montagnes Noires (territoire situé directement au Nord des Républiques de Technomagie), avec :

- Jouer dans Grörst

Une page pour jouer à DnD 5ème édition dans le monde de Grörst. Avec :

- Les Baronnies de Roche

Aussi appelées République de Roche, c’est l’une des Républiques de Technomagie.

Description qui recouvre :

- Le territoire des Baronnies de Roche

Une carte et description du territoire des Baronnies au sein des Républiques de Technomagie.

avec :

  • La situation générale du territoire, une jolie carte et une version alternative de la carte montrant les limites politiques du territoire
  • La description des ressources du territoire, avec une carte dédiée montrant les principales ressources et une description des grandes routes commerciales
  • Une petite explication des différents statuts politiques possibles pour les territoires des Baronnies : fiefs, marches ou villes franches.

- L’Ordre des Inquisiteurs du Barrage

Une description d’un des Ordres les plus essentiels des Républiques de Technomagie. On y trouve :

  • les origines et missions de l’ordre,
  • son organisation,
  • les voeux des inquisiteurs,
  • certaines collégiales spéciales,
  • les relations avec d’autres ordres.

- La République d’Anima

Description qui recouvre :

- Le Syndicat Libre et la Confédération Unitaire

Une description des deux principales organisations clandestines des Républiques de Technomagie : le syndicat libre et la confédération unitaire

- La ville d’Anima

Une carte complète de la ville.

Une description de la géographie, du climat et de l’architecture de la ville et une présentation des lieux centrée sur une description des : quartiers, rues et bâtiments importants. La description de chaque quartier s’accompagne d’une carte avec pour l’instant les quartiers suivants en complet :

- Le territoire de la république d’Anima

avec :

  • La situation générale du territoire et une jolie carte et une version alternative de la carte montrant les limites politiques du territoire
  • La description des ressources du territoire, avec une carte dédiée montrant les principales ressources et une description des grandes routes commerciales
  • Une petite explication des différents statuts politiques possibles pour les territoires d’Anima : fiefs, municipes, domaines militaires ou sénatoriaux…
  • La description détaillée des principaux lieux du territoire (villes, villages, forêts…).

- Le Culte du Desséché

avec :

  • L’origine du Culte
  • Le rôle du Culte et la description du rite funéraire dans les Républiques
  • L’organisation du Culte et de ses différentes branches
  • Les rumeurs concernant le culte et ses relations avec l’inquisition
  • Quelques illustrations vite faites (enfin pas si vite que je voudrais)

- La page d’entrée de l’Atlas

avec :

  • Un petit mot d’intro de l’auteur (Castissio Ercifordo).
  • Une vielle carte qui montre le Nord Ouest de la Terre de Grörst. Cette carte date du second jeu de rôle fait sur cet univers (2006-2007), elle n’est pas très détaillée mais c’est pas mal pour une vue d’ensemble. Les régions du Nord-Ouest représentées sont celles sur lesquelles je vais me concentrer en premier car elles sont les mieux définies.
  • La liste des régions et des peuples de la terre de Grörst. Pour l’instant c’est (presque) tout vide, mais ça donne une idée de la taille globale et de la population de l’univers.

- Les Républiques de Technomagie

avec :

  • Une description générale de ce territoire. J’ai un peu hésité sur le nom exact entre Républiques de Technomagie et Territoire de Technomagie car en réalité seule une partie des territoires est sous un régime « républicain », mais j’ai finalement décidé d’adopter ce terme car c’est probablement comme ça que mon narrateur (qui vient d’Anima) les appelle. Mais dire « Républiques de Technomagie », « Royaumes de Technomagie » ou « Territoires de Technomagie » est un enjeu politique pour les habitants de cette partie du monde de Grörst.
  • Une carte. Vue d’assez haut (il y aura d’autres niveaux de zoom plus précis), c’est une vue d’ensemble des Républiques de Technomagie avec pas mal de détails (hésitez pas à cliquer dessus pour voir en grande taille). Je me suis bien amusé à faire cette carte en tout cas.
  • Le début de l’histoire des Républiques. Je pense que c’était pas mal de commencer par un peu d’historique pour placer quelques éléments de contexte. Je me suis concentré sur l’origine des Républiques. Le reste de l’histoire est défini, mais assez vaguement pour l’instant, et j’en fais pas nécessairement un point prioritaire.
  • La description des institutions de la Technomagie. Là aussi un point assez important de ce territoire (vu le nom…). Je pense avoir écrit à peu près tout ce qu’il y a de commun entre les quatre écoles (mais je m’interdis pas de compléter ultérieurement). Chaque école fera normalement l’objet aussi d’un traitement spécifique dans la page de la ville correspondante car il y a des différences assez importantes. Le point de vue du narrateur n’est ici aussi pas neutre, c’est un Technomage d’Anima, et c’est sa vision qui ressort notamment sur le rapport au recrutement et à la richesse des Technomages.
  • Une petite illustration sur les Technomages. Les costumes des technomages selon leur rang, ainsi que les logos des villes et des écoles. Idéalement j’aimerais pouvoir mettre plus d’illustrations dans l’Atlas car j’ai une vision assez claire de ce que donne l’univers visuellement (costumes mais surtout paysages), mais j’ai hélas pas le talent pour tout dessiner surtout quand ça devient plus complexe que des vieux gars en robe de chambre (et puis ça prend salement plus de temps aussi).

Laisser un commentaire