[tuto] JMSRAF – Episode 6: Triarii

[tuto] JMSRAF – Episode 6: Triarii

On avance sur mon projet d’armée romaine en 15mm, aujourd’hui les Triarii, des figurines jolies mais qui m’auront donné quelques difficultés.

1 Res ad triarios venit

Nous en sommes rendus aux Triarii !

Les Triarii sont la troisième ligne de légionnaire de mon armée, derrière les Hastati (dont j’ai déjà parlé) et les Principes (dont je parlerai bientôt). Il s’agit d’une ligne de vétérans, utilisé comme réserve ultime dans le dispositif classique. D’où l’expression « en venir au Triarii » pour parler d’une situation délicate et incertaine qui nécessitera l’intervention de cette dernière ligne.

Au niveau de l’équipement, contrairement aux deux premières lignes, les triarii sont équipés de lances. Sinon ils ont un équipement proche de celui des principes, avec une protection à base de côte de maille, jambière en bronze et casque.

Leur casque a d’ailleurs un look un peu particulier avec ces espèces d’yeux placé au-dessus de la tête.

2 Des lances

Au niveau gameplay, si mes deux premières lignes (équipées de pilium / gladius) sont notées comme des « Lames » (4Bd), les Triarii sont des « Lances » (4Sp).

Ils sont censés combattre un peu comme des hoplites, en formation serrée. Pour le jeu, on reste sur de l’infanterie lourde avec des capacités de combat en réalité très proches des lames.

Les principales différences que j’ai notées sont qu’un élément isolé ou mal entouré (qui ne bénéficierai pas du bonus de support latéral) sera plus faible que les lames. A l’inverse, les lances ont un petit avantage par rapport à la cavalerie comparé aux lames.

Pour le reste elles vont se comporter de façon très similaire, mais c’est toujours sympa d’avoir un peu de changement dans la liste d’armée.

3 Les figurines et l’assemblage

Je suis toujours sur les figurines de chez Xyston, qui restent globalement très cool.

Pour celles-ci j’ai un peu plus galéré que pour les précédentes. Trouer les mains et nettoyer les figurines a été un peu plus compliqué. Les bras étaient collés un peu trop au corps nécessitant un peu de chirurgie plus avancé que d’habitude.

J’ai même foiré quelques figurines :(, l’occasion d’utiliser un peu de green-stuff pour corriger quelques petites marques de pinces que j’avais fait.

A note aussi, les visages sont clairement moins bien définis que sur les figurines précédentes, mais ca n’est pas très préjudiciable vu que le casque cache presque complètement la tête.

4 Peinture

Toujours le même process de peinture que pour mes premières figurines : sous-couche au pinceau (Brush On Primer), puis peinture de base, lavis, et éclaircis. Voilà les couleurs principales que j’ai utilisées.

La principale nouveauté ici est la cotte de maille. Ce genre d’armure rend vraiment hyper bien avec un lavis.

Point technique, dans l’ordre de peinture j’ai d’abord fait les cuirs qui sont sur les pièces d’épaules de la cotte de maille (en Leather Brown) avant de faire le Plate Mail Metal, puis le lavis. Ça permet de dépasser un peu puis de reprendre les choses pour affiner le trait.

Je ne suis pas hyper convaincu des éclaircits « post-lavis » sur la cotte de maille, prochaine fois je pense que je tenterai avant le lavis.

5 Soclage

Là aussi on ne change pas vraiment la recette.

La seule vrai différence est que j’ai décidé de les socler en mettant en semble les figurines ayant la même pose. C’est plus facile pour les faire toutes tenir sur les socles (à 4 figurines par socle) et ça leur donne un côté plus ordonné et régulier qui colle bien avec cette idée de troisième ligne de réserve.

6 Rendu final

Et voilà pour le rendu final. Je trouve qu’il rende bien au final, malgré leur petit défaut sur les mains.

Et on commence à avoir un rendu sympa pour l’armée au global, surtout qu’il n’y a là en réalité qu’un peu moins de la moitié de l’armée que j’aurai une fois le projet terminé.

Mais pour ça il reste du boulot, et pour la prochaine fois après avoir fait ici l’arrière garde, on va repasser devant :

Episode 7 – Vélites

Laisser un commentaire